Parc du Fort Kléber à Wolfisheim

Le printemps est là, le bourgeons finissent par apparaitre deci-delà. J’ai découvert très récemment l’existence à proximité d’un très joli parc à Wolfhisheim, avec une mini-ferme, un parcours de santé et une foule d’oiseaux. J’ai put apercevoir un écureuil roux, un pic-vert et un grimpereau des bois, malheureusement trop rapides pour une photo.

Du coup je me suis fait plaisir à la basse-cour du Fort Kléber où les très sympathiques bénévoles m’ont proposé de rentrer dans l’enclos pour faire des photos.

Canard Mandarin


(Cliquez sur la photo pour la voir dans sa taille originale)
Lire la suite

Confiseries sylvestres

Avec Pierre-Nicolas et sur les bons conseils de Georges, nouvelle incursion dans l’Illwald, près de Sélestat.
Cette fois-ci dans un but particulier : essayer de croiser quelques spécimens de la harde de daims qui peuple la foret (300 individus).
On est venu, on les a vu, mais on a pas trop vaincu, à savoir peu de photos convaincantes. Ça reste plutôt encourageant pour moi, puisque que nous n’avons pas pris de grosses précautions et que nous y sommes juste allés lentement et en silence. Au total je dirais qu’on a croisé plus d’une douzaine de cervidés en deux heures.


Lire la suite

Polder d’Erstein, le retour

Cette-fois-ci le soleil était avec moi et le lundi matin l’endroit est beaucoup plus calme. J’ai été accueilli par des écureuils, et les oiseaux m’ont bien reçu aussi : fuligules milouins, fuligules morillons, hérons cendrés, cygnes tuberculés, foulques macroules, poules d’eau, grèbes huppées, cormorans, canards colverts et mouettes rieuses étaient tous de la partie. Avec, en prime, la découverte de l’excellent point d’observation de la Sommerlay.

Ecureuil roux
(Cliquez sur la photo pour la voir dans sa taille originale)

Lire la suite